06 mai 2018

Liaison Paris-Venise

Les Vénitiens dixhuitièmistes Carlo Goldoni et Giacomo Casanova ont rédigé leurs mémoires en Français. Preuve irréfutable d’un lien culturel et d’un échange franco-italien depuis des siècles. Le premier, Goldoni (1707-1793) réforma la Commedia dell’arte en l’épurant de ses trop nombreuses arlequinades et en proposant des pièces rédigées en amont et non plus improvisées à partir d’un simple « canovaccio ». Le second, Casanova (1725-1798) donne l’impression que toute sa vie fut un théâtre dont il endossa le rôle d’acteur... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 15:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2018

Tu es mon autre...l'égalité homme-femme en question

Kreatur est un magazine féministe trimestriel sur Arte "parce que les combats féministes méritent bien un magazine" : Web-émission trimestrielle, Kreatur est née de l’envie d’un groupe de femmes de se faire l’écho des combats et des héroïnes du féminisme, mais aussi de la situation des femmes, de toutes les femmes au quotidien. Ce groupe, on le retrouve, le temps de chaque émission, pour développer un dossier principal, mais aussi des reportages, des rencontres, des chroniques récurrentes. Le premier épisode se demande si 20 ans... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 14:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 mai 2018

Bonheur pour tous : le droit d'être heureux

Arte a diffusé cette semaine la mini-série « Fiertés » qui retrace la longue reconnaissance légale de l’homosexualité à travers l’histoire d’un couple. La série débute au moment de l’élection de François Mitterrand qui dépénalisa l’homosexualité en 1982 jusqu’au récent mariage pour tous. C’était un pari difficile pour le réalisateur Philippe Faucon de concentrer ce parcours du combattant en trois épisodes d’à peine une heure, mais l’aspect sociétal est traité avec justesse et sobriété. Toutefois, certains clichés... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 mai 2018

Balance ta chaussure rouge

Des chaussures rosso fiamma pour dénoncer les violences faites aux femmes : c’est l’initiative d’un collectif milanais en 2012. Quelques mois plus tard, l’Italie a voté une loi pénalisant le féminicide. C’était bien avant « balance ton porc » et « me too », deux hashtags de retard pour les Français. 1-0 pour la squadra azzurra !
Posté par emilie_lh à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2018

Le soleil de Naples au bout des doigts

Pour sa collection printemps-été 2018, la creative designer de la marque Chanel, Lucia Pica, s'est inspirée de sa ville natale : Naples. Nero vulcanico, arancio vibrante, giallo napoli....telles sont les couleurs qui rappellent Parthénope (nom antique de Naples).     SPRING SUMMER 2018 - CHANEL - Site officiel et Boutique en ligneINTROhttps://www.chanel.com    
Posté par emilie_lh à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2018

Laissez-les voter!

Plaidoyers pour le droit de vote des femmes John Stuart Mill tous les livres sur Babelio.com Ce recueil s’inscrit dans les études de genre et s’ajoute aux revendications féministes, voire se pose comme l’une des premières pierres à l’édifice des suffragettes. La présentation préliminaire au recueil retrace l’histoire des femmes de cette période et replace par conséquent les discours de John Stuart Mill dans le contexte socio-politique anglais. John Stuart Mill argumente point par point et défend mordicus l’accès des... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 avril 2018

La répression des homosexuels pendant le fascisme en Italie

Homophobie fasciste ou la peur d’être émasculé   « Le Fascisme est mâle. Il aime le danger, se défend du bavardage, dédaigne – par sauvagerie naturelle – la courtoisie ; tape – si besoin est du poing ; il est forgé dans la pierre dure et non pas dans la pâte molle des fruits confits qui n’ont que dans leur for intérieur – comme dans l’âme féminine – un noyau dur capable de casser les dents. […] Le Fascisme est, en un mot, révélateur de virilité contre toute sorte d’effémination et ramollissement de... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 17:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 janvier 2018

La vie ne tient parfois qu'à un fil

Trois femmes que tout oppose ou presque se retrouvent liées sans le savoir et ce lien est une tresse de cheveux. Au-delà de l’envie de savoir ce qui les rapproche, on est happé par leurs histoires personnelles inévitablement fluctuantes en fonction du pays où elles vivent. Smita vit en Inde et est condamnée de par sa basse extraction sociale à récurer à la main les latrines des castes supérieures. Mariée, mère d’une petite fille de six ans, son combat maternel va rejoindre la lutte pour l’accès des filles à l’éducation. Giulia a vingt... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 09:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 janvier 2018

Le voyage thérapeutique sur le bord de mer

L'article à quatre mains avec l'historien Johan Vincent "Le voyage thérapeutique sur le bord de mer. Fuites spirituelles à Pornic dans Marianna de Jules Sandeau et La Coupe de corail de Mélanie Waldor" vient d'être publié dans l'ouvrage collectif Littérature et voyages de santé, sous la direction de Christine de Buzon et Odile Richard-Pauchet, aux éditions classiques Garnier (pp. 365-381) :   Fuyant une rupture sentimentale, les écrivains Jules Sandeau et Mélanie Waldor s’installent une saison à Pornic, ville-prétexte à la... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 décembre 2017

Ma thèse en 1 heure

Je ne vais pas repasser ma soutenance de thèse, mais faire revivre l'artiste peintre bolonaise Elisabetta Sirani (1638-1665) le temps d'une conférence à Pornic (site du Val Saint-Martin) le mercredi 13 décembre à 15h. Pornic - ELISABETTA SIRANI, FEMME PEINTRE DU XVII SIECLE ITALIENConférence d'Emilie HAMON-LEHOURS proposée par l'UNIVERSITE PERMANENTE.http://www.ot-pornic.fr  
Posté par emilie_lh à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]