24 novembre 2018

Toi + moi + elles = nous toutes

Posté par emilie_lh à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 novembre 2018

Se fondre dans le décor

Trois expositions fondamentalement différentes sont actuellement présentées à Paris, mais convergent pourtant vers un unique but : intégrer le spectateur dans un décor de carton-pâte à Venise (Galeries Nationales du Grand Palais), dans un cadre historico-sociétal avec les photographies de Dorothea Lange ou bien dans un cadre naturel avec les performances d’Ana Mendieta (Jeu de Paume).      
Posté par emilie_lh à 12:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 octobre 2018

Le poète face à Elisabetta Sirani

Le poète face au tableau : De la Renaissance au Baroque Aline Smeesters, Ralph Dekoninck | Renaissance | Série Emblématique | PUFR Presses Universitaires François-Rabelais Dans l’Europe de la renaissance, les poètes puisent volontiers leur inspiration du côté de la peinture de leur temps, et c’était alors un défi apprécié que de transposer dans le langage ce qu’un tableau exprimait par des lignes et des couleurs. La mode de l’ekphrasis (description d’œuvres d’art) n’est pas nouvelle puisqu’elle remonte à... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 octobre 2018

Voix de femmes dans le monde

L'ouvrage collectif "Voix de femmes dans le monde. Au prisme du genre dans la littérature et les arts" sous la direction de Frédérique Le Nan, avec le concours d'Andrea Brüning et de Catherine Pergoux-Baeza vient de paraître aux PUR (Presses Universitaires de Rennes). Cet ouvrage est le fruit d'un programme de recherche Genre et discriminations sexistes et homophobes (GEDI) qui s'est déroulé à l'Université d'Angers entre 2014 et 2017. Y figurent des travaux issus d'horizons différents mais avec la même détermination scientifique et la... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 septembre 2018

Pourvu qu’elle soit douce

Né en 1903, le prix Goncourt est décerné pour la première fois à une femme – Elsa Triolet – en 1944. La dernière (pour le moment) à avoir reçu le prix est Leïla Slimani en 2016 avec Chanson douce publié aux éditions Gallimard. Bien que l'on sache dès le début ce qu'il advient des enfants, on ne peut qu'être saisi par le déroulement horriblement vertueux du profil psychologique de Louise. Même si on ne comprend pas clairement les raisons qui ont poussé la nounou à commettre l'irréparable, les sous-entendus permettent d'ébaucher une... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 14:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 septembre 2018

Il s'appelait Lili Elbe

Le film The Danish Girl relate à la perfection le combat de la première personne transgenre, mais pas seulement. On y découvre celle qui fut l'épouse d'Einar avant de devenir l'amie de Lili : Gerda Wegener. Cette artiste peintre avait un talent incroyable et son coup de pinceau n'est pas sans rappeler celui de Tamara De'Lempicka.
Posté par emilie_lh à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 août 2018

Sur un air de swing

Le nouveau roman de Zadie Smith est résolument actuel. Empreint d’une forte musicalité, il nous fait vibrer au rythme des chansons de Nina Simone, danser sur Thriller de Michael Jackson ou sur un éventail de styles (« des bribes de toute la glorieuse diaspora musicale »), rêver sur des airs de Gershwin. La narratrice ne pouvait pas non plus tenir à l’écart d’importantes références cinématographiques (Fred Astaire, Ginger Rogers, Judy Garland) qui sont à l’origine du titre du roman. On suit le premier quart de la vie de la narratrice... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

Derrière chaque grand homme se cache une femme

Comme beaucoup d’artistes, Robert Capa est plus connu que sa compagne Gerda Taro à laquelle rend hommage la page d’accueil google aujourd’hui. Gerda Taro est en effet celle qui a créé de toute pièce le pseudonyme aux consonances américaines « Robert Capa ». Elle-même photographe, reporter de guerre et décédée en Espagne dans l’exercice de ses fonctions, une partie de ses photos a été attribuée à Capa. Happée en pleine gloire, Gerda Taro est tombée dans l’oubli, au même titre que d’autres artistes mortes avant l’âge de... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2018

Un'estate italiana

 
Posté par emilie_lh à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2018

Femmes de sciences : quelles conquêtes ? Quelle reconnaissance ?

    Cette nouvelle session des rencontres Mix-Cité ouvre une nouvelle perspective, thématique et diachronique, autour des femmes de sciences un immense continent dont n'émergent que quelques noms emblématiques, Émilie du Châtelet au temps des Lumières ou Marie Curie au XXe siècle. Il y eut pourtant de remarquables chercheuses dans des domaines aussi divers que les mathématiques, la paléontologie, la médecine ou l'ethnologie. Trop souvent dans l'ombre d'un mari ou de collègues prompts à récupérer le fruit de leurs... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]