21 septembre 2018

Il s'appelait Lili Elbe

Le film The Danish Girl relate à la perfection le combat de la première personne transgenre, mais pas seulement. On y découvre celle qui fut l'épouse d'Einar avant de devenir l'amie de Lili : Gerda Wegener. Cette artiste peintre avait un talent incroyable et son coup de pinceau n'est pas sans rappeler celui de Tamara De'Lempicka.
Posté par emilie_lh à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 août 2018

Sur un air de swing

Le nouveau roman de Zadie Smith est résolument actuel. Empreint d’une forte musicalité, il nous fait vibrer au rythme des chansons de Nina Simone, danser sur Thriller de Michael Jackson ou sur un éventail de styles (« des bribes de toute la glorieuse diaspora musicale »), rêver sur des airs de Gershwin. La narratrice ne pouvait pas non plus tenir à l’écart d’importantes références cinématographiques (Fred Astaire, Ginger Rogers, Judy Garland) qui sont à l’origine du titre du roman. On suit le premier quart de la vie de la narratrice... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 17:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2018

Derrière chaque grand homme se cache une femme

Comme beaucoup d’artistes, Robert Capa est plus connu que sa compagne Gerda Taro à laquelle rend hommage la page d’accueil google aujourd’hui. Gerda Taro est en effet celle qui a créé de toute pièce le pseudonyme aux consonances américaines « Robert Capa ». Elle-même photographe, reporter de guerre et décédée en Espagne dans l’exercice de ses fonctions, une partie de ses photos a été attribuée à Capa. Happée en pleine gloire, Gerda Taro est tombée dans l’oubli, au même titre que d’autres artistes mortes avant l’âge de... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2018

Un'estate italiana

 
Posté par emilie_lh à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2018

Femmes de sciences : quelles conquêtes ? Quelle reconnaissance ?

    Cette nouvelle session des rencontres Mix-Cité ouvre une nouvelle perspective, thématique et diachronique, autour des femmes de sciences un immense continent dont n'émergent que quelques noms emblématiques, Émilie du Châtelet au temps des Lumières ou Marie Curie au XXe siècle. Il y eut pourtant de remarquables chercheuses dans des domaines aussi divers que les mathématiques, la paléontologie, la médecine ou l'ethnologie. Trop souvent dans l'ombre d'un mari ou de collègues prompts à récupérer le fruit de leurs... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2018

Les femmes pendant le fascisme : statut juridique et résistance intellectuelle

Après une brève réflexion sur le statut juridique des femmes pendant le fascisme, l’article se propose de croiser des essais et des tableaux de femmes composés ou réalisés pendant la période fasciste et de dégager les thématiques mettant en évidence les limites de la liberté artistique féminine. À une époque où la femme est reléguée au rang de casalinga, moglie e madre (femme au foyer, épouse et mère), l’émancipation intellectuelle est à la fois une échappatoire et un risque de marginalisation sexuelle et sociale. Conditionnée par une... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 juillet 2018

Eppur ci sono pittrici veneziane

A Venezia, nella prima metà del Settecento, oltre a Rosalba Carriera viveva un’altra pittrice di primo piano, purtroppo del tutto ignorata fuori dalla sua patria: il suo nome era Giulia Lama. Figlia d’arte – suo padre, Agostino, era pittore lui stesso oltre che mercante d’arte e perito – a dispetto delle sue colleghe impegnate nella produzione di generi “femminili” come il ritratto o la miniatura, Giulia si cimentò nella pittura di storia, con grandi composizioni affollate. La sua estetica, lontana da visioni prettamente... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 juillet 2018

è bello perdersi a Venezia

France Thierard vit à Venise et propose un guide différent plutôt adressé aux femmes au vu des profils qui sont la clé de voûte de ce livre (mais les hommes peuvent très bien l'utiliser). Les illustrations sont sobres et élégantes, les textes sont inspirés et se lisent comme une poésie. La Rêveuse est en proie à la sérénité des jardins, des églises et des cloîtres ; l'Aventurière explore les lieux insolites et n'a pas peur de prendre le large ; l'Érudite est férue de culture ; l'Élégante se complait dans les endroits chics et luxueux.... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2018

La fragilité de l'edelweiss

Dans son rapport, le HCE (Haut Conseil à l’Égalité femmes-hommes) a identifié 6 types d’actes sexistes relatifs au suivi gynécologique et obstétrical, basés sur des témoignages recueillis sur les réseaux sociaux : La non prise en compte de la gêne de la patiente, liée au caractère intime de la consultation Les propos porteurs de jugements sur la sexualité, la tenue, le poids qui renvoient à des injonctions sexistes Les injures sexistes Les actes (intervention médicale, prescription, etc.) exercés sans recueillir le... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 16:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juin 2018

Tu seras un homme mon fils!

La virilité est considérée comme une valeur entérinant la masculinité. Et quand cette valeur est questionnée, réévaluée, ce sont les valeurs d’une société patriarcale qui s’effondrent. La masculinité est-elle l’antagonisme de la féminité ? Féminités et masculinités sont des critères statiques dont le genre grammatical est le féminin (LA féminité, LA masculinité), tandis que les mouvements, l’action, sont du genre masculin (LE féminisme, LE masculinisme que j’utilise volontairement plutôt que machisme qui à mon sens est... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 11:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]