18 juin 2015

De Gênes à Saint-Nazaire : les amarres littéraires de Roberto Ferrucci

Roberto Ferrucci est un écrivain-journaliste itinérant. Natif d’une ville atypique, Venise, il éprouve le besoin de (re)construire des identités citadines à travers le prisme de l’Histoire et de l’actualité. Toutefois, l’ossature de la grande histoire ne saurait se décharner des récits des êtres qui la bâtissent quotidiennement. La ville – Venise, Gênes, Saint-Nazaire, Marseille – est la seconde peau de l’écrivain qui vit les événements et les retranscrit de manière instantanée par l’écriture et le visuel en « postant » ses... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juin 2015

Au nom de la mère, du fils et de la patrie : la production littéraire féminine au temps de l'Unité italienne

Le XIXe siècle représente un véritable tournant pour l’Italie fragmentée. La période de l’Unité italienne est une période charnière qui conduira finalement à la naissance d’une seule et même patrie. Les portraits des révolutionnaires armés, des grandes figures politiques qui contribuèrent à cette unification sont gravés dans les annales, au même titre que les hommes qui prirent la plume pour défendre ou s’opposer au Risorgimento. Les femmes souvent laissées pour compte apportèrent leur pierre à l’édifice, à la tête de cercles privés,... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 18:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 juin 2015

Petite séance entre amateurs d'art

Qui était vraiment Séraphine de Senlis ? Une illuminée ? Une grande artiste ? Les deux peut-être ? Le film de Martin Provost – Séraphine – met en lumière cette artiste peintre découverte par hasard par un collectionneur d’art. On retient malheureusement plus son destin « à la Camille Claudel » que ses toiles inspirées qui méritent pourtant le détour. Le cinéma Cinéjade vous propose de (re)découvrir ce film d’une extrême justesse et d’une grande poésie picturale. La séance sera précédée par un bref... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 18:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2015

The art of the brick

Qui n’a jamais joué avec des « legos » ? Vous avez construit des tours, des châteaux, des camions ou que sais-je encore en fonction de vos capacités manuelles. Nathan Sawaya, lui,  a quitté le cabinet d’avocats qui l’employait pour se consacrer à l’art de la brique…le résultat est ludique, artistique et laisse rêveur. D’un côté, il a reproduit des œuvres classiques connues de tous : la Joconde de Léonard de Vinci, le Baiser de Klimt ou le David de Michel-Ange ; de l’autre, il a crée ses propres... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 13:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 avril 2015

Italie : culture, littérature et tutti quanti

Dans le cadre des vendredis d'Armel à la médiathèque de Pornic, venez écouter une lecture bilingue italien/français d'oeuvres ayant marqué l'histoire de la littérature italienne et que vous pourrez emprunter par la suite. Rendez-vous à la médiathèque vendredi 17 avril à 20h.   Portrait du poète Dante Alighieri
Posté par emilie_lh à 16:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 février 2015

Festival du cinéma italien décentralisé à Saint Brévin

Dans le cadre du festival du cinéma italien qui se tiendra à Nantes du 25 février au 3 mars 2015, le Cinéjade à Saint Brévin propose une séance qui aura lieu le lundi 2 mars à 20h30. Il s'agit du film "Il giovane favoloso" de Mario Martone (2014). Le film sera présenté par Emilie Hamon-Lehours (Université de Nantes). Il s'agit d'un biopic sur Leopardi, auteur italien du XIXe siècle. Présenté à la Mostra de Venise l'année dernière, il a remporté un vif succès en Italie. Ce film nous permet non seulement de retracer la vie d'un... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 10:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 janvier 2015

La petite histoire des femmes artistes

En 1971, l'historienne de l'art Linda Nochlin, dans un article publié dans Artnews, lance un défi aux historiens de l’art classiques et féministes, en lâchant la question : « Pourquoi n'y a-t-il pas de grandes femmes artistes ? ». Pour elle, la présence moindre des femmes dans l'histoire de l'art s'explique par le fait que les femmes se sont simplement vues écartées de l'apprentissage et de la pratique de l'art pour des raisons historiques et culturelles. Néanmoins, bien qu'en Europe, depuis les temps les plus... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 16:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 décembre 2014

La femme : de la muse à l'artiste

Voici l'interview réalisée en lien avec la conférence du 16 octobre 2014 sur les femmes artistes au MBA de Nancy : http://artefactnancy.org/femme-muse-lartiste/ http://artefactnancy.org/portrait-emilie-hamon-lehours/   Merci aux trois étudiantes en journalisme à l'université de Nancy!
Posté par emilie_lh à 10:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2014

Entre prière et bannière philogyne : Arcangela Tarbotti, religieuse engagée

En 1654, paraît à Venise la Semplicità Ingannata, long réquisitoire contre l’autorité paternelle. Curieusement, cet ouvrage fut rédigé par une religieuse scandalisée par le traitement réservé aux femmes sans dot. Mise à l’index, l’œuvre n’est toutefois pas l’unique du corpus littéraire d’Arcangela Tarabotti qui consacra toute sa vie à l’écriture empreinte d’une incontournable religiosité mêlée à la critique de la société contemporaine. Admirée par les académiciens incogniti, l’aura d’Arcangela se propagea jusqu’en France auprès de... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2014

Un viaggio chiamato amore

La scrittrice e poetessa Sibilla Aleramo ebbe una storia d'amore passionale anziché tormentata con il poeta Dino Campana tra il 1916 e il 1918. Questa storia d'amore viene rintracciata nel carteggio stampato dalla Feltrinelli nel 2000 a cura di Bruna Conti. Ecco alcuni versi del Campana alla sua amata :   In un momento Sono sfiorite le rose I petali caduti Perché io non potevo dimenticare le rose Le cercavamo insieme Abbiamo trovato delle rose Erano le sue rose erano le mie rose Questo viaggio chiamavamo amore Col... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 14:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]