14 octobre 2018

Le poète face à Elisabetta Sirani

Le poète face au tableau : De la Renaissance au Baroque Aline Smeesters, Ralph Dekoninck | Renaissance | Série Emblématique | PUFR Presses Universitaires François-Rabelais Dans l’Europe de la renaissance, les poètes puisent volontiers leur inspiration du côté de la peinture de leur temps, et c’était alors un défi apprécié que de transposer dans le langage ce qu’un tableau exprimait par des lignes et des couleurs. La mode de l’ekphrasis (description d’œuvres d’art) n’est pas nouvelle puisqu’elle remonte à... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 09:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 octobre 2018

Voix de femmes dans le monde

L'ouvrage collectif "Voix de femmes dans le monde. Au prisme du genre dans la littérature et les arts" sous la direction de Frédérique Le Nan, avec le concours d'Andrea Brüning et de Catherine Pergoux-Baeza vient de paraître aux PUR (Presses Universitaires de Rennes). Cet ouvrage est le fruit d'un programme de recherche Genre et discriminations sexistes et homophobes (GEDI) qui s'est déroulé à l'Université d'Angers entre 2014 et 2017. Y figurent des travaux issus d'horizons différents mais avec la même détermination scientifique et la... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 16:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2018

Femmes de sciences : quelles conquêtes ? Quelle reconnaissance ?

    Cette nouvelle session des rencontres Mix-Cité ouvre une nouvelle perspective, thématique et diachronique, autour des femmes de sciences un immense continent dont n'émergent que quelques noms emblématiques, Émilie du Châtelet au temps des Lumières ou Marie Curie au XXe siècle. Il y eut pourtant de remarquables chercheuses dans des domaines aussi divers que les mathématiques, la paléontologie, la médecine ou l'ethnologie. Trop souvent dans l'ombre d'un mari ou de collègues prompts à récupérer le fruit de leurs... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2018

Les femmes pendant le fascisme : statut juridique et résistance intellectuelle

Après une brève réflexion sur le statut juridique des femmes pendant le fascisme, l’article se propose de croiser des essais et des tableaux de femmes composés ou réalisés pendant la période fasciste et de dégager les thématiques mettant en évidence les limites de la liberté artistique féminine. À une époque où la femme est reléguée au rang de casalinga, moglie e madre (femme au foyer, épouse et mère), l’émancipation intellectuelle est à la fois une échappatoire et un risque de marginalisation sexuelle et sociale. Conditionnée par une... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 09:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 janvier 2018

Le voyage thérapeutique sur le bord de mer

L'article à quatre mains avec l'historien Johan Vincent "Le voyage thérapeutique sur le bord de mer. Fuites spirituelles à Pornic dans Marianna de Jules Sandeau et La Coupe de corail de Mélanie Waldor" vient d'être publié dans l'ouvrage collectif Littérature et voyages de santé, sous la direction de Christine de Buzon et Odile Richard-Pauchet, aux éditions classiques Garnier (pp. 365-381) :   Fuyant une rupture sentimentale, les écrivains Jules Sandeau et Mélanie Waldor s’installent une saison à Pornic, ville-prétexte à la... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 12:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2017

Bologne, théâtre des femmes

La Bologne des XVIe et XVIIe  siècles est atypique à tout point de vue : politique parce que dépourvue de figure régnante par son statut de ville pontificale ; artistique avec l’entrée en scène de l’académie des Carrache ; social en ce sens que fêtes populaires et religieuses étaient soigneusement orchestrées par tous les acteurs de l’espace urbain ; philogyne car les femmes occupaient une place prépondérante dans tous les aspects culturels felsinéens. Sur les bancs universitaires, sur la place publique, dans... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 juillet 2017

Global shopping paquebot : "La croisière s'amuse toujours"

L’article se propose d’analyser l’évolution esthétique, économique et sociale des paquebots – construction péri-urbaines flottantes – dans la continuité des centres commerciaux périphériques en s’appuyant sur une description technique d’un côté, en créant un pont entre technicité et domaine cinématographique/littéraire de l’autre.   En ligne :... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juillet 2015

La biographie vasarienne de Properzia de’ Rossi : de l’ignorance à la reconnaissance des femmes artistes

Que les femmes puissent peindre depuis l’Antiquité, des textes nous l’ont prouvé, mais qu’une femme puisse être sculpteur, il n’en ait aucunement question. La sculpture, comme le précise Léonard de Vinci dans son Traité de la peinture « n’est pas une science, mais un art mécanique, parce qu’il génère de la sueur et une fatigue physique à son ouvrier ». Ainsi, celles qui n’eurent pas honte de s’abimer les mains contre la rudesse du marbre relevèrent un défi selon Giorgio Vasari. La première biographie de Properzia de’ Rossi date... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 14:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 juin 2015

De Gênes à Saint-Nazaire : les amarres littéraires de Roberto Ferrucci

Roberto Ferrucci est un écrivain-journaliste itinérant. Natif d’une ville atypique, Venise, il éprouve le besoin de (re)construire des identités citadines à travers le prisme de l’Histoire et de l’actualité. Toutefois, l’ossature de la grande histoire ne saurait se décharner des récits des êtres qui la bâtissent quotidiennement. La ville – Venise, Gênes, Saint-Nazaire, Marseille – est la seconde peau de l’écrivain qui vit les événements et les retranscrit de manière instantanée par l’écriture et le visuel en « postant » ses... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 décembre 2014

Entre prière et bannière philogyne : Arcangela Tarbotti, religieuse engagée

En 1654, paraît à Venise la Semplicità Ingannata, long réquisitoire contre l’autorité paternelle. Curieusement, cet ouvrage fut rédigé par une religieuse scandalisée par le traitement réservé aux femmes sans dot. Mise à l’index, l’œuvre n’est toutefois pas l’unique du corpus littéraire d’Arcangela Tarabotti qui consacra toute sa vie à l’écriture empreinte d’une incontournable religiosité mêlée à la critique de la société contemporaine. Admirée par les académiciens incogniti, l’aura d’Arcangela se propagea jusqu’en France auprès de... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 12:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]