images

Arte a diffusé cette semaine la mini-série « Fiertés » qui retrace la longue reconnaissance légale de l’homosexualité à travers l’histoire d’un couple. La série débute au moment de l’élection de François Mitterrand qui dépénalisa l’homosexualité en 1982 jusqu’au récent mariage pour tous. C’était un pari difficile pour le réalisateur Philippe Faucon de concentrer ce parcours du combattant en trois épisodes d’à peine une heure, mais l’aspect sociétal est traité avec justesse et sobriété. Toutefois, certains clichés historiquement persistants sur les couples homosexuels sont jetés à l’écran comme des évidences et c’est bien dommage.