22 novembre 2017

Calamity Jane, aventurière

Calamity Jane, aventurière Gregory Monro tous les livres sur Babelio.com De par son attitude considérée comme masculine à l’époque, Calamity Jane est sujette à controverse. Port du pantalon, cigarette, alcool, langage fleuri, la posture de cette femme est à la fois osée et courageuse, mais elle n’avait guère d’autre alternative dans le milieu incisif du Far West. Ce petit ouvrage richement illustré nous permet de découvrir le personnage par un dialogue instauré entre un petit garçon, Charles, et Calamity Jane... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 13:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 novembre 2017

Bologne, théâtre des femmes

La Bologne des XVIe et XVIIe  siècles est atypique à tout point de vue : politique parce que dépourvue de figure régnante par son statut de ville pontificale ; artistique avec l’entrée en scène de l’académie des Carrache ; social en ce sens que fêtes populaires et religieuses étaient soigneusement orchestrées par tous les acteurs de l’espace urbain ; philogyne car les femmes occupaient une place prépondérante dans tous les aspects culturels felsinéens. Sur les bancs universitaires, sur la place publique, dans... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 novembre 2017

Pourquoi n'y a-t-il pas eu de grandes artistes femmes ?

C'est la question qu'a posée Linda Nochlin, historienne de l'art américaine et féministe, dans un essai pionnier en matière de women's studies. Linda Nochlin s'est éteinte ce 29 octobre. Elle a soulevé la question de la reconnaissance des femmes artistes ; son entreprise est louable et la relève est assurée.
Posté par emilie_lh à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 novembre 2017

Sur l'île de Lesbos...

Poétesse, musicienne, politicienne…. La vie de Sappho est fragmentaire comme les écrits retrouvés. Son statut social, son implication politique, son orientation sexuelle, ses activités intellectuelles nous apparaissent telle une tapisserie que l’on tisse. Dans les Odes de Sappho, il est justement question de tissage : « Maman, je ne peux plus tisser : je suis terrassée de désir pour un garçon, à cause de la tendre Aphrodite ». Le sentiment amoureux serait source de perturbation et détournerait les jeunes filles de... [Lire la suite]
Posté par emilie_lh à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]