Qui était vraiment Séraphine de Senlis ? Une illuminée ? Une grande artiste ? Les deux peut-être ? Le film de Martin Provost – Séraphine – met en lumière cette artiste peintre découverte par hasard par un collectionneur d’art. On retient malheureusement plus son destin « à la Camille Claudel » que ses toiles inspirées qui méritent pourtant le détour. Le cinéma Cinéjade vous propose de (re)découvrir ce film d’une extrême justesse et d’une grande poésie picturale. La séance sera précédée par un bref panorama des femmes peintres françaises proposé par Emilie Hamon-Lehours enseignant-chercheur.

Séraphine

Se connecter sur mon AlloCiné En 1912, le collectionneur allemand Wilhelm Uhde, premier acheteur de Picasso et découvreur du douanier Rousseau, loue un appartement à Senlis pour écrire et se reposer de sa vie parisienne. Il prend à son service une femme de ménage, Séraphine, 48 ans.

http://www.allocine.fr

MARDI 7 JUILLET à 21h