url

Qui n’a jamais joué avec des « legos » ? Vous avez construit des tours, des châteaux, des camions ou que sais-je encore en fonction de vos capacités manuelles. Nathan Sawaya, lui,  a quitté le cabinet d’avocats qui l’employait pour se consacrer à l’art de la brique…le résultat est ludique, artistique et laisse rêveur. D’un côté, il a reproduit des œuvres classiques connues de tous : la Joconde de Léonard de Vinci, le Baiser de Klimt ou le David de Michel-Ange ; de l’autre, il a crée ses propres sculptures qui portent à l’introspection en prenant le spectateur par les sentiments comme cet homme portant un enfant endormi dans ses bras, sorte de revisitation contemporaine de la Pietà, qui dégage une émotion poignante. Les « legos », des jouets, of course, mais pas seulement, cet artiste vient de nous le démontrer. Le message ? Derrière les apparences se dissimule toujours une belle émotion, sachez la capter pour mieux vous ouvrir aux autres.